JUIN : VENTES RÉSIDENTIELLES EN HAUSSE DE 3 %

Publiée le mercredi 1 août 2018

Le marché immobilier québécois continue de bien se porter. En juin, les données provenant de la base de données provinciale Centris des courtiers indiquent que les ventes ont augmenté de 3 % comparativement à juin 2017.

La tendance des derniers mois s'est poursuivie alors que ce sont les copropriétés qui ont dominé le marché. En juin dernier, les ventes de condos étaient en hausse de 7 %. Les maisons unifamiliales - le type de propriété qui demeure le plus populaire - ont vu leurs ventes augmenter de 2 % alors que les plex (-4 %) ont affiché un repli.

Sur le plan géographique, la plupart des régions métropolitaines de recensement (RMR) ont enregistré des hausses de transactions. Gatineau a affiché le plus important gain (+28 %), suivie de Québec (+4 %) ainsi que de Montréal et de Sherbrooke (+1 %). Le marché est demeuré stable à Trois-Rivières tandis qu'il a reculé de 12 % à Saguenay.Le prix médian d'une maison unifamiliale vendue en juin s'élevait à 250 000 $, un gain de 1 % comparativement à juin 2017. Le prix médian des copropriétés s'élevait à 245 000 $, en hausse de 4 % par rapport à la même période l'an passé.

Voici le prix médian d'une propriété unifamiliale dans les 6 RMR en juin 2018, accompagné de la variation par rapport au même mois de l'an passé :

Montréal : 325 089 $ (+1 %)
Québec : 255 000 $ (+1 %)
Gatineau : 245 000 $ (+2 %)
Sherbrooke : 213 000 $ (+7 %)
Saguenay : 175 500 $ (-5 %)
Trois-Rivières : 145 000 $ (-9 %)

 



« Retour à la liste des nouvelles




Signets :